Advertising Console

    Les anti-corrida manifestent dans l'arène et se font frapper

    Reposter
    rikiai

    par rikiai

    875
    678 vues
    Samedi 8 octobre, passe d'armes houleuse dans les arènes de Rodilhan (Languedoc-Roussillon).

    91 défenseurs de la cause animale (associations Crac Europe, Droits des animaux, ou encore Animaux en péril) ont tenté de bloquer la corrida marquant la finale de « Graine de torero », où l'on apprend aux enfants à massacrer les animaux à coups de dague.

    Lorsque les banderoles se sont déployées dans l'arène, aficionados et badauds sont restés un moment sans voix.
    Les huées ont bientôt suivi, pendant que les militants sautaient dans l'arène pour s'y enchaîner.

    Réunis en cercle, reliés les uns aux autres par de solides chaînes antivol, leur but était d'opposer une force d'inertie que constituait la masse enchaînée.

    Des coups ont ensuite commencé à pleuvoir, de plus en plus violemment, par des enragés toujours plus nombreux. Crachats, insultes, cheveux tirés, coups de poings et de pieds...
    Les femmes furent particulièrement visées.