Les Indics

webgratuit
37
276 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Les Indics de la police, indicateurs.

La loi encadre bien la rémunération des informateurs. Mais le flou est parfois de mise.

L’affaire Neyret, avec la mise en examen lundi du numéro 2 de la PJ lyonnaise, met en exergue les zones d’ombre entourant rémunération de leurs informateurs. Ces "indics", ou "tontons" dans le jargon policier, ont toujours été des intermédiaires précieux pour la résolution des enquêtes. La loi sur la sur la sécurité de 2004, dite Perben II, encadre, en théorie strictement, la rémunération de leurs renseignements.

Le paiement des informateurs encadré depuis 2004
Avant 2004, le paiement des informateurs, ou plutôt leur rétribution avec une partie de la prise de stupéfiants par exemple, était toléré mais demeurait opaque. De plus, les informateurs n’avaient aucune existence légale. Ce qui obligeait les fonctionnaires de police à s’accommoder de ce vide juridique.

0 commentaire