Advertising Console

    02. Des remparts, des évêques et des rêves : une histoire de la ville au premier Moyen Age (IVe-Xe siècles)

    Repost
    1 654 vues
    Dominique Alibert, historien, maître de conférences à l'Institut catholique de Paris

    Dans l'imaginaire occidental, le mot de civilisation est indissociable de la ville : là où il n'y a palus de ville règne la barbarie. Le haut Moyen Age étant le temps des Barbares, il est normal qu'il n'y ait plus de ville. Et si la ville antique est connue, si la cathédrale gothique fascine, rares sont ceux qui imaginent qu'entre les deux, des villes ont survécu, d'autres sont apparues.