tvmountain
93
10 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Les politiques et les entrepreneurs pro JO de la "capitale mondiale de l'alpinisme" sont plus prompt à réagir et à monter le dossier de "Chamonix 2018" dans la précipitation et sans réflexion plutot que de réflechir a monter un dossier de "protection" du massif du Mont-Blanc qui donnerais un cadre durable et refléchi à tous les dévelopements éventuels. Quelques mots de Jean Paul Trichet vice-président de Pro Mont-Blanc...

0 commentaire