Oaxaca résiste

LutinMalin
78
1 187 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
L'état d'Oaxaca (Mexique) connait depuis mai-juin dernier une situation quasi-insurectionnelle. La répression lancé par l'état contre les 70 000 instituteurs en grève occupant la ville à déclenché début Juin une véritable révolte populaire. En deux heures la population avait chassé de la ville les 3000 policiers envoyé par le gouverneur de l'état Ulises Ruiz et repris le contrôle de la capitale de l'Etat.

La ville d'oaxaca, ses batiments publiques et ses médias (radio et TV officielle) sont depuis lors sous contrôle de l'APPO (Assemblée Populaire des peuples d'Oaxaca – créé début Juin).
L'organisation collective de la vie sociale se fait sur des bases bien souvent autogestionnaires.

Toutefois la fin du mois d'octobre à été dur à Oaxaca : Attaque des policiers et des membres de la PFP (Police militarisé anti-émeutes) soutenue par des paramilitaires et par les membres du parti PRI (ancien parti unique du mexique) au pouvoir dans l'état d'Oaxaca. Plusieurs morts sont à déplorer du coté des insurgés dont un membre d'Indymedia New York ainsi que de nombreux disparus et des arrestations violentes et arbitraires. La situation n'est toutefois par désespérée : Un peu partout au Mexique des syndicats se mettent en grève et rejoignent Oaxaca tandis que les mobilisations de soutiens se multiplient, à Mexico comme ailleurs.

Le silence médiatique sur la situation au Mexique est effarant. Aucun média Européen ne relaye ce qui se passe sur place en dehors des médias alternatifs.

Soutien à nos camarades anarcho-syndicalistes du CIPO-RFM.
Solidarité avec le peuple d'Oaxaca !
Retrait des forces armées et démission d'Ulises Ruiz !

Plus d'information sur http://mexico.indymedia.org/oaxaca et sur http://rebellyon.info

5 commentaires

??? tu pourrais t'expliquer ?
Par LutinMalin il y a 7 ans
connar
Par hommelet59 il y a 7 ans
Il à supprimé de lui-même ses commentaires ...
ça valait bien la peine de s'expliquer !!
Par LutinMalin il y a 8 ans
Précision : Ce message et les messages ci-dessout n'ont rien à voir avec la situation d'Oaxaca.





Le choix de te censurer ? la sentance est annoncé ....
Tu me permettra toutefois (c'est sur ma video que ça se passe après tout) de donner quelques petits avis sur la question :

premièrement soyont clairs, je n'ai aucune sympathie pour tes idées, tout du moins pas pour celles que j'ai pu voir à travers 4/5 de tes posts que j'ai lu avant d'écrire ce message. Les opinions de Gloebrst que je ne connais guère mieux que les tiennes sont quand même plus proche des miennes (au peu que j'ai pu en voir). Que cela ne t'empêche pas de lire le message ci-dessous.

Sur la censure .
Il m'arrive de le faire dans certains cas, en esperant que tes commentaires sur le(s) blog(s) de Gloeberst n'en relève pas. Lorsque'il s'agit d'un poste haineux, non argumenté et relevant d'une apartenance à un folklore politique autoritaire et répréssif, particulièrement s'il s'agit d'un nazillon, identitaire, facho, etc... Mais cela vaux aussi pour les communistes autoritaires faisant l'apologie d'un système totalitaire passé (URSS) ou présent (CUBA, Corée du Nord, etc.). Il en va de même pour les réflexions du genre "vive sarko, a bas les gauchos, etc.." qui apparaissent périodiquement pour peu que la vidéo ai un lien avec une quelconque contestation sociale (bien qu'a mon avis aucune contestation sociale ne soit quelconque, passons.). Les propos ouvertement sexiste, homophobe ou raciste prenant évidement le même chemin. Pas dans un esprit de censure mais dans la volonté que mes vidéos ne servent pas de tribune aux « beuglants » de tous bords. Si tes commentaires sur son blog ne relève d'aucune de ces catégories, et je me garde bien de me poser en juge ou arbitre sur un tel point, je ne peut cautionner cette censure.

Sur tes opinions ensuite et la manière que tu as de les exprimer ci-dessous.
Le mot propagande que tu utilise ici contre Gloebrst.
Propagande : n.f. Action exercé sur l'opinion pour faire accepter certaines idées ou doctrine, notamment dans le domaine politique.
Ce que font à l'heure actuelle et de plus en plus à mesure que les élections approcheront, tous les partis politiques, de droite comme de gauche, sans exception.
La question de la « validité républicaine » qui te sert ici de caution morale : Une idée doit-elle républicaine pour etre acceptable? Républicaine ne voulant rien dire d'autre que relevant d'un système républicain je ne crois pas. Certaines idées « républicaine » me sont totalement inacceptable, que ce soit le renvoi en masse des immigrés, la casse des services publiques, répression, violence sociale envers qui que se soit... sans parler des idées républicaine du passé (Guerre d'Algérie, peine de mort, etc.)
D'autre part des idées non-républicaine me paraissent très acceptables : l'autogestion, la démocratie directe (non républicaine car opposé à la démocratie représentative), le libre fédéralisme, etc...
Tout ça pour dire que le fait de n'etre ni républicain ni démocrate (donc partisan de la démocratie représentative) n'est pas, comme tu semble le croire, un préalable universel à la censure maladive...
Sur le fait d'etre ou non patriote je m'abstiendrai, je suis plutôt fier quant à moi de ne pas faire partie de ceux qui défilent au pas ou pratiquent le salut au drapeau (quel qu'il soit).
Le ton du message ne paraît en tout cas pas vraiment appeler à la discution argumenté entre etres doué de raison...
Quant à la phrase (je cite) « ... demontrer pour une seconde fois que la gauche n'es pas pour la libertee d'opinion » Je pense qu'elle se passe de commentaires. Tous les politiciens, de gauche comme de droite, aiment avoir un contrôle certain sur l'information et l'expression et plus encore leurs diffusion, sans aller toutefois jusqu'à à la censure...

pour finir (en esperant que tu soit arrivé jusque là) je précise mes opinions politiques : Je suis anarchiste (efface moi vite le stéréotype du poseur de bombe barbu ou de chaos total qui t'es venu à l'esprit) donc anti-autoritaire (la délégation de pouvoir est aussi une forme d'autorité), autogestionnaire (plus de patron, repartition egalitaire du travail, rotation des taches, décisions collectives en democratie directe), anticapitaliste, partisan du libre fédéralisme entre les individus et de la democratie directe.
Donc les Etats, gouvernements ou parti, quelle que soit leur orientation politique, ce n'est pas vraiment ma tasse de thé. Les frontières non plus d'ailleurs, les papiers d'identité, la police et l'armée encore moins.

A bon entendeur, salut.
Par LutinMalin il y a 8 ans
pkoi tu vient poster ce genre de commentaire sur ma vidéo ???
Si c'est à Gloerbst que tu veut parler, ploi ne post tu pas directement sur sa vidéo.
Tout ça pour dire que la discution n'as pas grand chose à voir avec le sujet vidéo ci-dessus....
Par LutinMalin il y a 8 ans