Advertising Console

    Pesticides : les apiculteurs en colère organisent une transhumance dans Paris

    Reposter
    actu-environnement

    par actu-environnement

    48
    203 vues
    Le 3 juin 2011, le ministère de l'Agriculture autorise tardivement la mise sur le marché (AMM) du Cruiser OSR sur colza, un produit phytosanitaire systémique de Syngenta. France Nature Environnement (FNE) et l'Union nationale de l'apiculture française (Unaf) saisissent début juillet le Conseil d'Etat. Objectif : obtenir le retrait immédiat du Cruiser OSR, avant que n'aient lieu les opérations d'enrobages des semences de colza puis les semis du mois d'août. Une demande rejetée quelques jours plus tard, le juge des référés du Conseil d'Etat se déclarant incompétent pour traiter cette affaire.

    Déclin des abeilles

    Pourtant la fédération environnementale et le syndicat apicole Unaf dénoncent les impacts neurotoxiques pour les abeilles de l'insecticide. La molécule active du produit - le thiamétoxam – est accusée d'être à l'origine de la surmortalité des pollinisateurs à l'instar du Cruiser 350 utilisé pour le maïs. Constatant 30 % de mortalité en moyenne dans leur ruche sur le territoire Français, les apiculteurs demandent toujours le retrait de ces insecticides. Pour tenter de se faire entendre, ils ont manifesté Lundi dans la capitale.