Advertising Console

    Lanza del Vasto désenchanté

    Reposter
    frederic gracia

    par frederic gracia

    6
    1 549 vues

    1 commentaire

    claera
    Merveilleux film, qui garde cet homme exceptionnel vivant. Comme Lanza est émouvant. Comme il rayonne. Qui ne le verrait pas... Il est un Christ. Il a connu la passion, à travers les faits relatés dans ce récit. Et comme ce fut le cas pour le Christ, beaucoup ne l'ont pas reconnu. Alors, quand on a approché, ne fut-ce que par ouï-dire, le message de LDV, on peut méditer, à la lumière de l'amertume qu'il exprime ici, la responsabilité d'en partager quelque chose, encore, aujourd'hui.
    Le jour de la mort de Lanza Del Vasto, un matin de mai 1981, un signe nous avait annoncé sa disparition: les cerisiers avaient gelé dans la nuit, et un voile noir était venu se prendre à leurs branches. Il était un très grand esprit.
    Que tu restes vivant aujourd'hui, Lanza, cela est entre nos mains.
    Par claeraIl y a 2 ans