Advertising Console

    VideoTest Deus Ex Human Revolution (360)

    Repost
    Bibi300

    par Bibi300

    12,8K
    23 721 vues
    RISQUES DE SPOILERS (prenez le temps de lire la description).

    Le futur fait peur. Celui d'un monde corrompu, détruit par l'appat du gain, la violence, le chacun pour soi...par l'homme. Plus de 10 après la sortie du 1er épisode, Deus Ex fait un retour remarqué et remarquable. J'attendais beaucoup de ce jeu qui, au final et dans sa globalité ne m'a pas déçu. Doté d'un scénario intéressant, le jeu reprend vraiment ce qui faisait la force du 1er, tout en le mélangeant aux spécificités d'un jeu vidéo de maintenant.
    Alors certes, on peut critiquer l'aspect "grand public" de certains choix de gameplay (couverture à la 3e personne, attaque auto au corps à corps etc...), mais au final, le jeu ne perd pas sa liberté d'action, propre au 1er Deus Ex. C'est dommage, il lui manque pas grand chose pour attendre le sommet, à cause des boss clairement décevants, dans leurs combats ou dans leurs traitements au niveau de l'histoire; des soucis de synchro labiales trop présents etc...
    Maintenant, tout ceci ne m'a pas empéché de m'amuser avec ce jeu, car cela devient tellement rare ces jeux travaillés, profonds et dotés d'une certaine cohérence. Et puis surtout, on se pose des questions, le jeu nous impose une vision désastreuse de ce Futur que personne n'a envie d'avoir. Cette recherche constante de l'évolution de la technologie, de la puissance absolue, de cette volonté qu'ont les Hommes à vouloir le pouvoir à tout prix, et la question est posée :

    êtes-vous prêts à sacrifier votre vie, au travers des augmentations humaines, pour devenir plus fort que l'autre, plus puissant que l'autre, plus compétitif, encore et toujours, quitte à en oublier tout sens éthique ou moral ?

    Clairement, ma réponse est non. Et je finirais par ceci : "A trop penser au passé ou au futur, on en oublie de vivre au présent, on vit comme si on n'allait jamais mourir et on meurt sans jamais avoir vécu. La seule façon d'échapper au sortilège est de vivre l'instant présent."

    Bonne vidéo à tous !