Des habitants quittent Bani Walid avant la fin de l'ultimatum

Agence France-Presse
3,1K
317 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Des habitants de Bani, où se trouveraient le fils de Mouammar Kadhafi, Saadi, et deux hauts responsables de l'ancien régime, quittaient la ville samedi 3 septembre avant la fin d'un ultimatum de 24H donné aux supporters de l'ancien dirigeant. Les rebelles ont menacé de lancer une attaque dimanche si la ville ne se rendait pas. Durée: 01:02

0 commentaire