INSTITUT DU TOUT-MONDE : Avital Ronell, "La couleur de la honte" (Réalisation : Mathieu GLISSANT)

858 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Séminaire de l’Institut du Tout-Monde 2010-2011
La créolisation des pensées,
imaginaires et écritures
www.tout-monde.com

Avital Ronell, philosophe américaine, déploie sa réflexion sur des objets peu étudiés par la philosophie : l'addiction, le téléphone, les tests… Principale actrice de la déconstruction aux États-Unis, elle a mené un long dialogue avec Jacques Derrida et inventé sa propre manière: ouvrant de nouveaux dossiers sur Gœthe, Nietzsche et Heidegger, elle conçoit l'interprétation comme une enquête policière. Ses audaces ont conduit les medias à la qualifier de "philosophe punk" ou de "dark lady de la philosophie" tant elle demeure inclassable. De fait ses livres sont autant des essais philosophiques que des objets d'art et des pièces de théâtre où elle met en scène ses investigations. Par ce changement de ton, elle demande à la philosophie de nouvelles oreilles. Parmi ses œuvres traduites en français: Telephone Book (Bayard 2006), Stupidity (Stock 2006), American Philo (Stock 2006) Addict, fictions et narcotextes (Bayard 2009), Test Drive (Stock 2009), Lignes de front (Stock 2010).

0 commentaire