Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

les mains chaudes des politiques

il y a 6 ans80 views

Le comportement dans le pouvoir
Le pouvoir en général – et le pouvoir politique en particulier – intéresse surtout deux tempéraments : l’Organisateur (MAINS CHAUDES ET SECHES) et le Passionné (MAINS CHAUDES HUMIDES).
Il ne faut pas confondre le goût du pouvoir et l’attrait du pouvoir ; le premier concerne l’Organisateur, le second le Passionné.
En effet, en politique comme pour le reste, l’Organisateur ressent plus de plaisir à exercer le pouvoir qu’à le conquérir. Cela le pousse à le conserver en évitant de le remettre en question. Un postulat à vérifier : il y a eu (il y a et il y aura) plus de dictateurs Organisateurs que Passionnés.
Pour le Passionné, le plaisir réside davantage dans la conquête du pouvoir que dans son exercice, à l’instar de l’enfant trépignant pour obtenir un jouet et s’en désintéressant sitôt qu’il l’a acquis.

pour en savoir plus http://www.toutdanslesmains.com/#interview_TV.D