Advertising Console

    Algérie: la double peine des enfants des massacres

    Reposter
    Franck Tigrane

    par Franck Tigrane

    0
    1 793 vues
    En 1998, suite aux grands massacres de civils survenus en Algérie, des ONG européennes comme le Secours populaire Français tentent d'inviter en France pour les vacances des enfants algériens. Mais la présence parmi eux d'enfants de la Mitidja ayant été témoins des massacres provoque l'inquiétude d'Alger. Craignant manifestement que ces enfants ne soient interviewés par des journalistes occidentaux (et qu'ils rendent publics des informations embarrassantes?) les autorités algériennes bloquent leur départs. Le Vrai Journal (C+), JB Rivoire, 1998.