Advertising Console

    Face à face, sur les traces de Richard Ferron_Assemblage d'extraits de tournage_Projet Singulier-Pluriel et projet Mouvange_12m53sec.

    Reposter
    natalie_m

    par natalie_m

    5
    166 vues
    Singulier-Pluriel, projet d’art relationnel. Entre Natashquan et Baie-Comeau, Richard Ferron propose une rencontre ludique aux populations locales de son territoire. Il installe dans divers lieux, une table et deux chaises conçues à partir de matière recyclée provenant de l’Écocentre de Baie-Comeau. Il invite les gens à venir s’asseoir. Face à face, Richard et son hôte effectuent simultanément le dessin du visage de l'autre selon la méthode dite à l'aveugle, qui consiste à exécuter un dessin dans un temps restreint, sans regarder le support. L’artiste a ainsi récolté sur son parcours plus de 1500 dessins issus de ces moments de rencontre. Ce travail réinterprété par l’artiste en un concept muséal fera l’objet d’une exposition au Musée Régional de la Côte-Nord à Sept-Îles.

    Mouvange, projet d’art relationnel. La mouvange, c’est le terme utilisé par les habitants de Natasquan pour décrire cette période de l'année où les glaces se détachent de la rive et partent au loin. S’inspirant de ce terme, Ferron souhaite sensibiliser la population au dépeuplement de sa région et aux changements climatiques. À l’aide de grands pochoirs, il imprime sur les bancs de neige de Baie-Comeau, des images hauts contrastes de visages de jeunes qui crient et de silhouettes de gens, valise à la main. La neige lui sert de mur d’exposition éphémère. De jour en jour, la population voit un peu partout dans la ville, des silhouettes qui apparaissent, puis disparaissent, au gré du passage des souffleuses, de la nouvelle tempête ou de la fonte naturelle.