Advertising Console

    Urgence Somalie

    1 286 vues
    Pour faire un don : www.msf.fr
    9 août 2011- Présent depuis plus de 30 ans en Somalie, MSF intensifie ses activités.
    Un nouveau programme a démarré à Mogadiscio. Il vise à prendre en charge les populations déplacées.
    Ce que nos équipes observent à Mogadiscio, c’est que paradoxalement la malnutrition n’est pas la pire problème. Il y a d’autres priorités médicales comme la prise en charge des cas de choléra, la prise en charge des cas de rougeole, la vaccination pour la rougeole.
    Autre problématique, c’est l’accès à l’eau, donc on doit organiser aussi l’acheminement de l’eau potable à ces populations-là.
    Et aussi, l’autre problématique c’est « l’abri », donc on doit aussi organiser des distribution de « non-vivres » pour essayer d’améliorer les conditions de vie de ces populations déplacées.
    Les mouvements des réfugiés somaliens vers le camp de Liben à la frontière avec l’Ethiopie : plus de 20 000 personnes sont arrivées en juillet, portant à environ 118 000 le nombre de réfugiés présents dans ce vaste ensemble de camps.
    A leur arrivée plus de la moitié des enfants de – de 5 ans souffrent de malnutrition. MSF les prend en charge : 9500 enfants sont actuellement soignés. Une campagne de vaccination la rougeole ciblant les – de 15 ans a également été mise en place.
    Plus de mille réfugies somaliens affluent chaque jour vers Dadaab à l'est du Kenya. Le camp de près de 400 000 personnes ne cesse de s'étendre vers la périphérie, où les nouveaux arrivants sont encore plus vulnérables.
    Intervenant sur différents sites du camp, MSF renforce aussi sa présence à la frontière somalienne, là ou transitent les somaliens en partance pour Dadaab, situé à 80 kilomètres,
    MSF leur propose des soins de santé primaire .