Advertising Console

    DSK: le prix du silence

    Reposter
    LEXPRESS.fr

    par LEXPRESS.fr

    1,5K
    1 063 vues
    L'affaire va sans doute se terminer par une histoire d'argent. On ne saura jamais ce qui s'est réellement passé dans la suite 2806 mais on saura certainement combien cela coûte financièrement à Dominique Strauss-Kahn. Si les charges sont abandonnés le 23 août, Dominique Strauss-Kahn sera libre de participer à l'élection présidentielle à sa manière. Son silence sera pesant mais le moindre de ses bonds sera un vacarme politique.