Journal du Festival Les Plages Electroniques Mercredi 3 Aout 2011

2 336 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Depuis la toute première édition, un leitmotiv guide nos choix artistiques : mêler légendes et découvertes, trouver l'alchimie entre actualité et coups de coeur. Illustration parfaite d'une formule qui fait l’unanimité chaque mercredi, cette soirée minimal a réuni la sensualité accomplie de senhor Gui Boratto à la douce folie des Rüba Kpø, nos chouchous; l'élégance éclectique d'Agoria à la fraîcheur de Diamantaires toujours aussi enthousiasmants. Vos oreilles ont été bousculées et vos sens excités... Quant à nous, ça nous conforte sur une chose : si un festival c'est des têtes d'affiches, des headliners, des locomotives, c'est aussi et surtout offrir une lucarne aux artistes émergents, à la création; c'est chercher, fouiner, défricher. Être curieux.

0 commentaire