Advertising Console

    Le Tibet sous haute surveillance

    Reposter
    NTD Television Français

    par NTD Television Français

    173
    155 vues
    Il y a 60 ans, l'armée populaire de libération, sous les ordres du parti communistes chinois, envahissait le Tibet et en prenait le contrôle.
    Xi Jinping, le vice-président chinois, s'est rendu la semaine dernière dans la région pour célébrer cette soi-disant libération pacifique. Face aux impressionnantes forces de sécurité mises en place pour l'occasion, le peuple tibétain se sent tenu à l'écart de ces manifestations et le gouvernement tibétain en exil parle d'omniprésence policière. Voyons cela.

    Les dirigeants chinois prétendent avoir beaucoup d’événements à célébrer au Tibet. Selon eux, après 60 ans de règne du Parti communiste, la région est plus prospère qu’avant sa «libération». Mais ces célébrations semblent ne devoir concerner que le Parti.

    Un groupe de Tibétains en exil affirme que les habitants ont reçu l'ordre de se tenir à l'écart et que la capitale Lhassa se trouve sous haute surveillance militaire.