Le veau d'or et les richesses destructrices

Découvrir le nouveau player
Aurelien Fusret
3
734 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Voici une vidéo pour réfexionner et changer nos mauvaises habitudes.
En ne misant plus sur l'argent et l'esclavage direct ou indirect au Veau d'or, mais en misant sur le partage, l'entraide, la liberté, la pureté, en produisant les choses pour nous même et pour nos familles et amis et non pour des inconnus ou des nations ou dictateurs ou politiciens ou des rois et des religieux.
Construire un monde durable et égal pour tous ou la terre et le logis ne se payerait plus.
Réfléchissez et changez, car la vérité n'est plus dans ce monde fait d'argent et de conquérant mais dans un monde nouveau ou tout le monde doit y trouver sa place.
Tu ne convoiteras pas ce qui ne t'appartient pas (les biens des autres).
Préparez-vous car ce monde va devoir arriver.

15 commentaires

666 vues...:D
Par Aurelien Fusret l'année dernière
En effet Germno; l'Or, et le fric en général est le principal fléau qui divise, qui aveulit...mais à la base, il ne devait pas être teinté principalement par l'Orgueil

La Charte du Monde Libre
http://www.freeworldcharter.org/?a=charter&l=fr
Par emnl il y a 3 ans
L'or fait tourner en rond le monde il l'enferme dans un cercle vicieux débile et dangereux!!Va falloir penser à travailler pour sois, a bâtir, ou à aider ses proches à l'avenir, et sans l' Argent....Il n'y a pas grand monde qui arrive à le comprendre encore..
Par Aurelien Fusret il y a 3 ans
... attention je ne dis pas qu'un métier est inutile bien au contraire; le métier et la vie ne font qu'un à la base, en ce qui me concerne cela nous défini ici bas, et nous initie concrètement... Mais je ne vois pas comment aujourd'hui on peut être si intègre dans une société si malade. Pourtant, il suffirait d'un énorme mouvement de solidarité menant à la fin des banques, retrouvé le sens du mot "communautarisme" et revendiquer la possibilité de créer des "nations libres"... Du moins à notre niveau, dépassé le clivage du net et se regrouper physiquement.
Par emnl il y a 3 ans
Enfin je suis prêt, mais communément en France les gens ne le sont pas; ils sont programmés à ne pas l'être... Les gens se donnent que très peu de temps au partage, à la discussion; pourtant c'est pas l'envie qui manque. Souvent des généreuses personnes viennent taper à la porte, partager des tomates, des prunes etc... mais tout comme moi ils sont emmerdé dans leur quotidien par des forces involutives, des polarisés de la nouille qui passent leur temps à critiquer, à maudire, à insulter ce qu'il appelle une "différence". Ces personnalités obscures n'aiment pas le système D, ni le fait qu'on se fiche du foot, du fric, du travail (carrière ou usine lol); faut les comprendre ils ont passé toute leur vie à croire au système. En tout cas c'est un problème générationnel, nos anciens n'étaient pas comme çà; ils se sont fait chier à bosser pour qu'on bosse moins, pour que l'homme soit libéré du travail et de la guerre.
Par emnl il y a 3 ans
Voir plus de commentaires