Jeremy Rifkin Le nucléaire est mort même en France

mansan

par mansan

254
265 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
La tragédie de Fukushima a relancé le débat du nucléaire en France. Le chef de l'Etat, Nicolas Sarkozy, a réaffirmé la position du pays : il confirme la confiance de la France dans le nucléaire, rappelle que celui-ci assure notre indépendance énergétique et que des investissements dans cette branche sont primordiaux. Rien ne semble remettre en cause cette filière.
L'américain Jeremy Rifkin, président de la Fondation pour les tendances économiques à Washington (le FOET), nous démontre que l'ère du nucléaire arrive à son terme.

0 commentaire