Xerfi Canal Energie éolienne : le souffle stratégique - Global Aurélien Duthoit

Découvrir le nouveau player
Xerfi Canal
146
133 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
L’énergie éolienne a le vent en poupe, et les industriels du secteur voient leurs carnets de commandes atteindre des niveaux records. Alors que le gouvernement français a dévoilé les modalités de l’appel d’offres à venir pour la construction de fermes éoliennes offshore, les annonces de mégaprojets dans le monde se succèdent et attirent bien des convoitises. Pourtant, l’analyse de la situation actuelle met en évidences des contrastes importants qui en disent beaucoup sur les politiques industrielles et énergétiques des gouvernements.
Il convient d’abord de rappeler quelques chiffres pour bien prendre conscience de ce qu’est l’énergie éolienne aujourd’hui, et ce à travers deux graphiques édifiants.
Le premier graphique illustre la croissance effrénée du parc éolien mondial, qui a été multiplié par dix depuis 2000 et frôle désormais les 200 gigawatts. Un boom qui ne devrait pas se démentir dans les années à venir puisque les professionnels du secteur tablent sur un doublement des capacités actuelles à l’horizon 2015. A l’avenir, l’éolien offshore devrait notamment tirer son épingle du jeu et devenir le segment de marché le plus dynamique.

Pourtant, et c’est ce que montre ce second graphique, l’éolien reste une énergie extrêmement marginale puisqu’elle ne contribue à peine qu’à hauteur de 2.5% des besoins en électricité de la planète, très loin derrière le charbon, le gaz, les barrages hydroélectriques et même l’énergie nucléaire. Là encore, il faut être très clair : l’éolien joue un rôle d’énergie de complément, et a vocation à n’être que l’un des composants d’un mix énergétique diversifié.
L’éolien reste donc un segment secteur mineur à l’échelle mondiale, mais un secteur en pleine croissance tout de même. [...]

Aurélien Duthoit
Directeur d’études Xerfi Global

http://www.xerficanal.com/energie-eolienne-le-souffle-strategique-aurelien-duthoit-135.html
www.xerfi.com

0 commentaire