Des mannequins vivants dans les vitrines suscitent une polémique

Agence France-Presse
3,1K
892 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Plus vrais que nature : dans les vitrines du grand magasin Coin à Milan, les mannequins de cire ont été remplacés par des hommes et des femmes en chair et en os. Une forme de publicité vivement critiquée par la CGIL, le principal syndicat italien. Durée: 01:14

1 commentaire

çà doit être marrant de voir un vieux clodo qui se tripoterait juste devant la vitrine en les matant !!
Par (Free) Hugues il y a 4 ans