Advertising Console

    Le Parfum des Pneus Scenes de Rue 2011

    Repost
    lefuretmulhousien

    par lefuretmulhousien

    75
    357 vues
    Ils sont deux, qui passent ici.
    Dans leurs costumes de ville, on lit sa rondeur à lui, sa délicatesse à elle. Il s'effondre, fracassant, pendant qu'elle fait corps avec le bitume ou s'enroule autour d'un arbre.
    Ce couple de passants devient duo de corps qui respirent ensemble, s'élancent au travers du trottoir, observent, immobiles, un pigeon. Ils s'enchevêtrent, prenant appui l'un sur l'autre, l'un sous l'autre, pour atteindre une fleur à un balcon, se glisser dans une cabine téléphonique, se faufiler sous un banc…
    La rue est le terrain à humer, goûter, embrasser. Ils en arpentent ses aspérités, autant qu'ils s'arpentent l'un l'autre, le temps d'un tango urbain, d'une danse ou d'un jeu, rituels de leur relation ludique et joyeuse. Ils sont juste là, ensemble, à l'affût de l'ordinaire et s'y jettent à corps perdu.