Advertising Console

    La rigueur à Amiens... Cela continue !

    Repost
    AUBE NOUVELLE

    par AUBE NOUVELLE

    4
    247 vues
    Le 6 juillet 2011, Gilles Demailly, président PS d'Amiens-Métropole, a lancé un débat sur le budget pour l'année 2012. Au programme, les élus avaient un choix : ou la rigueur ou l'austérité. Il a été soutenu dans son orientation budgétaire néfaste aux services publics et aux associations par le vice-président communiste aux finances. Cédric Maisse, autre délégué communiste, s'est opposé à cette logique de repli et de désengagement qui se fera au détriment des classes populaires.