Raffarin le faux modeste : prime des sénateurs ou le ni "oui" ni "non"

Découvrir le nouveau player
Etienne Louvrier
15
723 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
l’on apprend simultanément que le Sénat, de manière potestative, vient de voter une prime exceptionnelle de 3.531,61€ à chacun de ses 348 élus, qui bénéficient d’un salaire confortable, avec une justification dont on appréciera la sémantique : « un rattrapage exceptionnel sur un complément d’Indemnité représentative de frais de mandat (IRFM) versé en une seule fois fin juin », si vous ne comprenez rien, rassurez-vous c’est pour cacher l’illégitimité de cette allocation, d’autant plus en temps de crise ! Le sénateur Jean-Pierre Raffarin et Philippe Marini montrent ici sont le visage de l'UMP, le courage connait pas ! Ni Oui Ni Non bien au contraire

0 commentaire