Advertising Console

    La géologie du Tour de France 11 : érosion du Bassin Aquitain.

    Reposter
    France Écologie Énergie

    par France Écologie Énergie

    514
    1 095 vues
    13 juillet 2011 : 11ème étape - Blaye-les-Mines - Lavaur.
    Cette onzième étape serpente sur les terrains sédimentaires du Bassin Aquitain. Après avoir traversé le massif primaire de la Grésigne, le peloton retrouve des routes relativement plates, liées à l'histoire de la région, un ancien bassin peu profond, longtemps occupé par un lac, au fond duquel sont venus se déposer les matériaux provenant de l'érosion du Massif central et des Pyrénées.

    Des milliards de tonnes de débris rocheux arrachés à ces massifs anciens, au cours des 50 derniers millions d'années, ont été charriés par les eaux des rivières pour former un empilement de couches de sable, d'argile et de grès et de calcaires.

    Au sud-est, c'est dans un autre bassin plus ancien, en Béarn au pied des Pyrénées, qu'ont été piégés gaz et pétrole, exploités dans la région depuis le milieu du vingtième siècle grâce à des centaines de forages profonds, permettant la production en 2009 de 374 000 tonnes de brut.

    Les coureurs en auront un aperçu après-demain, au départ de Pau, tout proche du célèbre gisement de Lacq.

    En savoir plus : http://www.brgm.fr/brgm/includes/tour_de_france/2011/2011-07_tour-de-france.shtml