Saïan Supa Crew: Hold-Up Tour, Live in Paris; en CinéMaSQuopE.

MaSQuEdePuSTA
913
5 107 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Brisons les règles pour ce dixième épisode de CinéMaSQuopE. Aujourd'hui, j'ai l'honneur de vous parler d'un live de mon crew favori des décennies passées. J'ai nommé... le S.S.C.
(Rejoignez mon fanclub, il est official: http://tinyurl.com/37g4nt2)

Saïan Supa Crew: Hold-Up Tour, Live in Paris; un DVD avec un concert dessus contenant des performances de:
- Leeroy Kesiah (Khalid Dehbi), membre d'Explicit Samouraï
- Sly the Mic Buddah (Silvere Johnson), membre de Simple Spirit
- Sir Samuël (Fabien Philetas), membre de Simple Spirit
- Feniksi ou Féfé (Samuël Adebiyi), membre d'OFX
- Vicelow (Cédric Bélise), membre d'OFX
ainsi que des featurings de Patrice (sur 96 Degreez) et Richard Darbois (sur Police)

Un concert mis en image par J.G. Biggs et disponible, entre autres, ici:
http://www.amazon.fr/Saian-Supa-Crew-Hold-Paris/dp/B000J0ZPII

15 commentaires

J'ai toujours pensé qu'il était plus sain d'entamer soi-même le dialogue avec les gens qui ont la gentillesse de venir discuter sur les divers sujets abordés. Après tout, si tu prends quelques instants pour me dire quelque chose; je peux bien faire de même. :)
Par MaSQuEdePuSTA il y a 3 ans
Pas de soucis, ça c'est bien passé donc c'est cool (pour mes (quasi)1er commentaires), si tu (re)parles musique tu risque de me recroiser .
Merci de ton accessibilité...
Par HoraNocturna il y a 3 ans
Faut m'excuser, c'est un raccourci qui est devenu assez présent dans ma tête: "extrême= violence". Je me rends parfaitement compte que c'est voir les choses en raccourci.

Oh, la rébellion à douze balles; c'est une valeur qui passe par toutes les générations! Il suffit de voir précisément ce que chacune d'entre-elles considère comme étant rebelle. Maintenant, il est évident que la nécessité de ce genre de créateurs de franchir de gigantesques barrières avant même d'arriver jusqu'à nous force au moins le respect sur cet aspect-là.

Disons que la musique électronique n'est PAS qu'un recueil de boum-boum. :p
Certains styles sont certes portés là-dessus et font leur oeuvre de manière particulièrement efficace.

En tout cas, merci d'être passé pour ce petit échange. :D
Par MaSQuEdePuSTA il y a 3 ans
Hm je me suis mal exprimé laisse moi t'expliquer le fond de ma pensée.
Par extrême je n'entendais pas violent , juste que pour moi cette musique représente une forme de rebellions,pas spécialement virulente, après tout même johnny hallyday a été décrit comme un rebelle en son jeune temps.
Disons que c'est le coté "outsider" des artistes (de ce genre de musique) que je trouve spécialement intéressant.
Voila voila j'espère que c'est plus clair, après c'est peut être(surement) discutable hein?Je suis pas sectaire et j'ai conscience que ma connaissance du rap est très restreinte (et majoritairement old school).

"la musique électronique n'est pas un recueil de boum-boums " suffit d'écouté de l'indus ou du dark ambiant pour s'en rendre compte héhé...

Après content que la trouvaille te plaise, j'espère que tu suivras ça et que d'autres vont aussi s'y penché ...
Par HoraNocturna il y a 3 ans
Déjà, c'est une idée totalement fausse d'imaginer que le rap est une musique extrême. De la même manière que la musique électronique n'est pas un recueil de boum-boums et que le rock n'est pas uniquement constitué de chevelus qui gueulent du speed-metal. Il y a de tout, dans tout.
Et le Saïan est avant tout une musique bizarrement bien écrite pour le genre dans lequel elle s'inscrit.

Vais m'écouter ton groupe, argh c'est fait. Le texte est bien; mais quelle voix insupportable.
Faudra que j'en écoute davantage pour tenter de me créer une résistance. C'est pas inintéressant et réellement bien écrit. Merci pour la trouvaille. :D
Par MaSQuEdePuSTA il y a 3 ans