Thaïlande: des législatives à hauts risques

Prod CP

by Prod CP

6
36 views
Le 3 juillet 2011, les Thaïlandais sont invités à se rendre aux urnes. Une nouvelle tête fait parler d'elle : Yingluck Shinawatra, la petite soeur de Thaksin Shinawatra, ex-premier ministre accusé de corruption. Exilé à Dubaï, il aiderait cette dernière grâce à sa fortune en lui prodiguant les meilleurs experts en communication. Yingluck Shinawatra pourrait bien devenir la première femme thaïlandaise à la tête du gouvernement.