Advertising Console

    Tchétchénie - Journal de l'année 2010/2011

    Reposter
    326 vues
    Les femmes sont nombreuses dans la salle d’attente de ce dispensaire. En Tchétchénie, les centres qui offrent des consultations gynécologiques et pédiatriques gratuites sont très demandés.
    Au début des années 2000, MSF apportait des soins aux personnes chassées par la guerre, et déplacées en Ingouchie. Les équipes les ont suivi quand, en 2005, ces familles ont choisi de rentrer chez elles. Aujourd’hui, MSF fait fonctionner deux polycliniques à Grozny, ainsi que deux autres centres de consultations pédiatriques et gynécologiques, ouverts l’année dernière, dans le Nord de la Tchétchénie.
    En octobre 2010, MSF a aussi démarré un programme d’urgences cardiologiques dans un hôpital de Grozny...
    Mais l’accès aux soins reste limité. D’abord parce que le pays manque de médecins. Mais surtout parce que les familles n’ont pas les moyens de se faire soigner. Leur situation reste donc très précaire.