Bruno Le Maire - En route vers la présidentielle (24/06/2011)

Découvrir le nouveau player
Radio Classique
208
209 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
A propos de l’accord passé hier au G20 agricole
« C’est un accord historique parce que c’est la première fois que les vingt pays les plus puissants s’entendent sur la question agricole. [...] Pour la première fois, on joue collectif sur l’agriculture. [...] Nous allons mettre tous ensemble nos données sur nos stocks, notre production [et] notre consommation alimentaire [...] pour avoir une idée de ce qu’est la production [et] ce que sont les stocks mondiaux. C’est la FAO qui rassemblera toutes les données que les Etats se seront engagés à transmettre avec des dispositifs de surveillance satellitaire qui permettront de vérifier l’exactitude de ces données. C’est un programme très concret et très ambitieux. [...] Nous mettons [aussi] en place une sorte de conseil de sécurité agricole mondial. Lorsqu’il y a une crise alimentaire [...] nous nous rassemblons (les vingt Etats membres du G20 dans le cadre de la FAO) pour prendre les décisions qui permettront d’amortir les conséquences de cette crise [...]. »

A propos des répercutions de la sécheresse sur l’agriculture
« La sécheresse n’a jamais cessé pour les agriculteurs français. Il y a eu des épisodes de pluie, mais ça n’a pas fondamentalement arrangé la situation pour les éleveurs. [...] la situation reste très difficile pour les agriculteurs. »

A propos des rapports entre les producteurs et les industriels
« Notre système de relation entre les différents acteurs de la filière agricole n’est pas bon. On devrait arriver à des relations plus constructives entre producteurs, distributeurs et industriels tout au long de la chaîne alimentaire, mais [nous n’y] sommes pas encore. [...] Nous avons pris énormément de retard sur les réformes nécessaire en matière agricole en France »

0 commentaire