Taxation des transactions financières - Pierre-Alain Muet

127 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le 14 juin dernier, une proposition de résolution pour une taxation des transactions financières à hauteur de 0,05% était adoptée à la quasi unanimité par l’Assemblée Nationale (477 voix pour, 2 contre et 4 abstentions.) Ce projet de taxation, qui fait partie du programme socialiste pour 2012, fait suite à une initiative commune des socialistes français et allemands. Pierre-Alain MUET, député socialiste du Rhône et rapporteur de cette résolution nous explique aujourd’hui les enjeux de cette taxation, dont trois effets vertueux peuvent déjà être mis en avant : contribuer à la transparence du secteur, dissuader certains mouvements spéculatifs et doter les Etats et l’Union Européenne d’une recette budgétaire supplémentaire.

0 commentaire