Recyclage des matelas : un marché de 5 millions de literies par an

actu-environnement

par actu-environnement

48
855 vues
Nos bons vieux plumards délattés ne sont pas les amis de l'environnement. Imposants, il ne peuvent être aisément incinérés. Le plus souvent enfuis, ils entrainent des problèmes de stabilité des sols dans les centres d'enfouissement.

Si le recyclage passe par une déconstruction manuelle et fastidieuse du fait de la multitude de matériaux employés (bois, mousse, coton, laine, feutre, acier, polyuréthane etc…), la principale difficulté de la filière balbutiante en France réside dans le coût de la collecte. D'autant que la responsabilité élargie des producteurs (REP) qui aurait du voir le jour cette année pour les produits d'ameublement - au sein desquels figurent lits et sommiers et prévue dans la loi Grenelle 2 - a été repoussée à 2012.