Petit hydraulique : une énergie locale et renouvelable

508 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Générer de l'électricité grâce à la force d'écoulement de l'eau issue de retenues en montagne : tel est le principe de l'hydroélectricité. Les centrales gravitaires mettent à profit l'écoulement de l'eau au long d'une dénivellation du sol. Il s'agit donc d'une énergie renouvelable , même si ses impacts continuent d'alimenter la polémique.

Mais entre les grands barrages hydroélectriques et le petit hydraulique la différence est de taille. Alors que la puissance cumulée des turbines des grands barrages se comptent en dizaines voire centaines de mégawatts, celle du petit hydraulique est de l'ordre du MW. Comment ? En mettant en série de petites roues à eau d'une puissance de l'ordre de centaine de kW à chaque fois.

Mise en régie

Si le renouvellement de concession est bientôt prévu pour les grands barrages sous l'égide directe de l'état, le petit hydro-électrique se gère quant à lui au niveau local à l'instar des installations mises en régie municipale. L'électricité « verte » est alors réinjectée sur le réseau public, et les revenus de la production électrique bénéficient directement aux populations locales via le budget de la ville.

0 commentaire