Advertising Console

    Institut Diderot Thierry Paquot

    Reposter
    institut diderot

    par institut diderot

    22
    191 vues
    L’urbanisation s’affirme planétaire depuis plus d’un demi-siècle et s’effectue avec ou sans ville. Il s’agit d’une urbanisation des mœurs, des valeurs tant collectives qu’individuelles, des formes architecturales et urbanistiques (tours, gated communities, bidonvilles, urbain diffus…), des représentations et des imaginaires. Cette urbanisation transforme aussi les paysages, homogénéise les modes de vie, uniformise les temporalités. Comment réagit l’homo urbanus ? À quels défis inédits doit-il répondre ? Le pic pétrolier, le réchauffement climatique, la globalisation de l’économie, les flux migratoires (travailleurs immigrés, réfugiés, touristes…), la préoccupation environnementale, le vieillissement des populations, les mutations du travail, l’emprise grandissante du numérique (et plus généralement des TIC), et bien d’autres « tendances » qui travaillent la terre urbaine méritent d’être questionnées par la philosophie.