Advertising Console

    Le Liban "otage du Hezbollah et de la Syrie", selon l'opposition

    Reposter
    Agence France-Presse

    par Agence France-Presse

    4K
    177 vues
    Le Liban est devenu "otage" de son voisin syrien et de son allié libanais, le Hezbollah, après la formation lundi 13 juin d'un gouvernement dominé par le camp du puissant parti chiite, a dénoncé mardi un responsable de l'opposition pro-occidentale. Interview avec le secrétaire général du la coalition du "14-Mars", menée par l'ex-Premier ministre Saad Hariri, désormais dans l'opposition. Durée: 01:12