22 ans après le massacre de Tiananmen, la répression continue

Découvrir le nouveau player
317 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Si dans de nombreux endroits à travers le monde, des manifestations ont eu lieu en mémoire du massacre du 4 juin 1989, le sujet reste toujours tabou en Chine continentale. Les groupes de défense des libertés et des droits affirment même que le régime chinois a peu changé depuis et continue à réprimer sévèrement toute forme de dissidence.

Le 4 juin 1989, le régime chinois réprimait brutalement le mouvement démocratique sur la Place Tiananmen à Pékin. Depuis 22 ans ont passé et le parti communiste chinois n'a jamais reconnu sa responsabilité après avoir envoyé les forces militaires mettre fin aux manifestations étudiantes.

Deux décennies plus tard, le régime chinois continue à réduire au silence tout mouvement d'opposition. De nombreuses personnes considèrent la dernière vague de répression lancée en février de cette année, comme la plus violente depuis le massacre de la place Tiananmen.

0 commentaire