Advertising Console

    Fière comme un paon, compo d'auto-dérision

    Reposter
    ladoremi

    par ladoremi

    51
    585 vues
    Hank a écrit sous ma vidéo du petit cheval, "allez, au galop" : c'est fait sauf que galop non demandé et surtout non maitrisé ! j'étais partie fière comme un paon et j'ai terminé en un vol plané mémorable, ça fait mal ! Pour la petite histoire, avant de terminer dans mon lit, je suis remontée sur ma monture non plus fière comme un paon, mais fière quand même, diantre ! Il parait que pour être un bon cavalier, il faut tomber; merci, c'est fait. La semaine suivante j'ai fait mon cours en équilibre, debout sur les étriers pendant une heure car je ne pouvais poser mon postérieur endolori sur la selle. Le rire étant le propre de l'homme, j'ai fait cette petite chanson pour me moquer, de moi même. Ligne musicale toujours bas de gamme, je ne suis toujours pas musicienne, mais j'espère que cela vous plaira et surtout vous fera sourire.... doremifasollasido
    Nous sommes partis en promenade
    Il faisait beau dans les sous-bois
    Tous heureux de cette escapade
    Les filles jacassant comme des oies
    Le temps de choisir nos montures
    Les préparer et les seller
    Pour un départ vers l’aventure
    Une heure de félicité
    Et c’est alors que j’ai dit
    C’est moi qui fermerai la marche
    Pour surveiller les moins hardis
    Je me sentais le patriarche
    Je suis montée sur mon Indien
    Les mollets enserrant des flancs
    Les rênes ajustées dans mes mains
    Évidemment, fière comme un paon
    Nous avancions en file indienne
    Le prof et les garçons devant
    Pour antant que je m’en souvienne
    Suivaient 8 ou 9 filles enfants
    Je leur ai dit d’être prudentes
    Et attentives à leurs montures
    Je me voulais réconfortante
    J’étais, certes la moins immature
    Nous avons quitté le chemin
    Pour pénétrer dans la forêt
    Humant un délicat parfum
    De ces senteurs du mois de mai
    Nous allions d’un pas décidé
    Dans les méandres des sous-bois
    Sur nos fidèles destriers
    La bonne humeur était d’aloi
    Quand j’ai vu ralentir l’allure
    J’ai pensé que c’était normal
    Qu’le moniteur sur sa monture
    Avait fait un arrêt brutal