THE CITY WITH A DIRTY FACE_BANDE ANNONCE

Adastra Films
9
141 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Quand l’armée russe quitta la Lettonie en 1994, le quartier de Karosta, situé à Liepaja,
perdit 25 000 habitants. Quelques-uns restèrent pour construire leur vie au milieu de ce chaos.
Ni vraiment Lettons, ni vraiment Russes, ils se sont retrouvés dans un "no man’s land" social.

0 commentaire