Advertising Console

    Production d'énergie à partir de micro-algues marine : le défi de l'industrialisation

    Repost
    actu-environnement

    par actu-environnement

    48
    740 vues
    Globalement, les procédés industriels utilisent peu la biomasse marine, encore assez peu connue. Des exceptions existent toutefois, dans les secteurs de la cosmétique et de l'agroalimentaire, par exemple avec la bien connue spiruline.

    Micro-algues : le graal de la production d'agrocarburant durable

    Alors que le manque de durabilité des agrocarburants de première génération produit à partir d'oléagineux terrestres est un fait quasiment admis, les recherches continuent pour viabiliser et industrialiser les procédés expérimentaux basés sur la valorisation de la totalité des plantes (agrocarburants de deuxième génération) mais aussi d'utilisation de micro-algues marines (agrocarburants de troisième génération) à l'instar du projet Défi-algues porté par le laboratoire de Génie des procédés – environnement – agro-alimentaire (GEPEA).

    Le labo qui réunit les équipes de Génie des procédés de l'Université de Nantes, de l'Ecole des Mines de Nantes et de l'ONIRIS (Nantes) et qui est associé au CNRS depuis le 1er janvier 2002 (UMR CNRS 6144) travaille à l'industrialisation de son procédé expérimental qui présente un bilan énergétique positif.