Advertising Console

    « Le roman de gare : on le lit, on l'absorbe, on le transmet. »

    Repost
    aurelien nicolas

    par aurelien nicolas

    16
    114 vues
    Dans cette partie, Yves Tanguy parle du genre romanesque qu'il affectionne particulièrement : le roman de gare. Il nous raconte son univers intérieur ; celui dont "Chonzac", son premier roman, a jailli.

    Bon visionnage,

    Aurélien et Emmanuel