Effet DSK et Tron : viol, la parole se libère

Découvrir le nouveau player
BFMTV

par BFMTV

6K
831 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
C'est l'un des effets des affaires Dominique Strauss-Kahn et Georges Tron. Depuis deux semaines, la parole des femmes victimes de viols ou d'agressions sexuelles se libère. Exemple à Marseille avec l'association SOS viol.

0 commentaire