Ça Vous Regarde - Le débat : DSK : le PS va-il faire son deuil ?

LCP

par LCP

2,7K
349 vues

Selon la formule consacrée, l’élection du Président de la République procéderait de la « rencontre entre un homme et un peuple ». Seulement voilà, plusieurs personnalités se réveillent depuis l’affaire DSK : Martine Aubry, François Hollande, Ségolène Royal, Laurent Fabius, Bertrand Delanoë… Le pacte de Marrakech qui laissait le chemin libre à Dominique Strauss-Khan étant caduque, les primaires au PS sont réactivées.



Les postulants d’ores et déjà déclarés arpentent le terrain pendant que les déclarations d’intentions des candidats potentiels fleurissent. François Hollande et Ségolène Royal continuent de cultiver leurs images proches des Français, tandis que Martine Aubry a « envie d’être utile à son pays » et Bertrand Delanoë ira « s’il est en situation ».



En attendant la suite du procès DSK, les guerres intestines minant le PS peuvent-elles nuire à la bonne marche des primaires ? Solférino n’a t-il pas d’autre choix que l’organisation de ces primaires pour départager les aspirants Présidents ? A quel candidat profitera le retrait forcé de Dominique Strauss-Khan, si tant est qu’il profite au PS et non à l’UMP, au FN ou au centre ?



Invités :

+Christian Paul, député PS de la Nièvre

+Pascal Perrineau, politologue et directeur du centre de recherches politiques de Sciences Po (CEVIPOF)

+Renaud Dély, directeur délégué de la rédaction du Nouvel Observateur

+Jean Quatremer, journaliste à Libération, correspondant à Bruxelles



Diffusion : du lundi au jeudi à 20h50



En partenariat avec :