Jean-Paul SARTRE

Reposter
LEGRAND

par LEGRAND

592
42 972 vues

14 commentaires

Virtuel
C'est très intéressant de saisir les contradictions de Sartre, c'est surtout très difficile.
Pour répondre à Sephi_Cromwell, je dirais que la simplification est par essence (auto)destructrice. Réduire Céline à son antisémitisme, c'est sans doute à analyser avec intérêt mais sa dessert tes propos. Tu rentre dans la même logique que laubepine.
Par VirtuelIl y a 6 ans
Virtuel
"si la liberté c'est l'engament, la fin de l'engagement c'est la disparition de la liberté"
Par VirtuelIl y a 6 ans
rG-PeacE
N'oublie pas que Céline à influencé grandement Sartre et que ce dernier le pensait comme l'auteur à retenir du 20eme, à prendre relativement bien sur et dans sa limite temporaire (même je ne vois pas réellement d'auteur arrivant à la cheville de ces auteurs par la suite)..
Par rG-PeacEIl y a 7 ans
Antisthène Ocyrhoé
Qui a prétendu aimer tout le monde ? Sûrement pas Sartre en tout cas, si c'est ce que tu voulais dire.
Par Antisthène OcyrhoéIl y a 7 ans
Antisthène Ocyrhoé
Laubepine, j'ose supposer que tu n'ignores pas l'antisémitisme profond et notoire de l'auteur que tu prends comme référence pour ton attaque ni que ce dernier a affublé Sartre du surnom "d'agité du bocal" pour la simple et bonne raison qu'il n'avait rien de plus intelligent et pertinent à rétorquer à l'auteur des Réflexions sur la Question Juive, livre qui démonte les mécanismes de l'antisémitisme et démontre que toute haine de l'autre et du monde naît d'une profonde haine de soi. Maintenant, évidemment, si tu préfère la vision du monde haineuse et nihiliste d'un Céline aux tentatives (certes parfois abstraites et souvent dogmatiques) d'aller de l'avant d'un Sartre...
Par Antisthène OcyrhoéIl y a 7 ans
Voir plus de commentaires