Advertising Console

    Jérémie Bennequin / Dé-composition 1.4 / galerie du jour / 20 mai 2011

    Repost
    estompeur

    par estompeur

    0
    338 vues
    « Un Coup de Dés jamais n’abolira le Hasard. Mais, le hasard peut-il abolir Un Coup de Dés ? Parachever l’œuvre du destin, rendre au hasard ce qui lui appartient. Comment ? « En creusant le vers ». On évide le récit. Artiste à la gomme, je ne suis pas mal armé pour effacer Un Coup de Dés. Abolir Un Coup de Dés à coups de dé. Livrer ses syllabes au hasard. Atteindre le poème en sa substance vibratoire –le pied. » J.B.