Advertising Console

    2 Paysans de Fukushima à Fougères ... (part II )

    Reposter
    l'agora de BRETAGNE

    par l'agora de BRETAGNE

    41
    117 vues
    Ces deux hommes sont Shinpei MURAKAMI et Toshihide KAMEDA.

    Paysans respectueux de la Terre, ils ont dû quitter leurs terres qu’ils aimaient tant.

    Non pas à cause de la catastrophe naturelle, mais pour ne pas mourir de la radioactivité déposée par la centrale nucléaire de Fukushima.

    Ils ne voulaient pas abandonner ce qui était leurs vies mais ils ont dû s’y résigner.

    Ceci est d’autant plus révoltant qu’ils s’étaient opposés au nucléaire.

    Jamais Shinpei n’aurait imaginé se retrouver en France : « le pays dont 80% de l’électricité est nucléaire ».

    A choisir, il serait plutôt allé « en Allemagne pour voir le futur ».

    Ni TEPCO, ni le gouvernement japonais, qui se renvoient la balle, n’ont encore versé la moindre indemnisation aux réfugiés nucléaires qui ont dû abandonner leurs vies d’avant Fukushima.