Advertising Console

    A Gaza et Hebron, le discours d'Obama n'a pas convaincu

    Repost
    Agence France-Presse

    par Agence France-Presse

    4,2K
    61 vues
    Le président américain Barack Obama s'est prononcé pour la première fois jeudi en faveur d'un Etat palestinien sur la base des frontières de 1967, au risque d'un choc frontal avec ses alliés israéliens à la veille d'une rencontre avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu. A Gaza et à Hebron, le discours n'a pas convaincu. Durée: 01:12