Advertising Console

    Suicide d'un salarié de Renault: la "faute inexcusable" confirmée

    Reposter
    Agence France-Presse

    par Agence France-Presse

    4,1K
    250 vues
    La "faute inexcusable" de Renault dans le suicide en 2006 d'un ingénieur du Technocentre à Guyancourt (Yvelines), a été confirmée jeudi par la cour d'appel de Versailles. Pour Alain Guéguen, délégué syndical SUD chez Renault, cette décision incite les syndicats à continuer "la bagarre" autour des conditions de travail. Durée: 01:05