Advertising Console

    Ça Vous Regarde - Le débat : DSK : la fin d'un rêve...

    Repost
    LCP

    par LCP

    2,6K
    679 vues

    Trois chefs d’inculpation sont retenus contre DSK : agression sexuelle, tentative de viol et séquestration de personne sur une employée de l’hôtel Sofitel. Que s’est-il réellement passé samedi dernier, dans cette chambre ?



    Pour l’instant, DSK nie les faits et va plaider non coupable. En attendant sa comparution devant un juge, les images de Dominique Strauss khan passent en boucle à la télévision : menotté, le visage hagard, débraillé ; on a l’impression de regarder une mauvaise série américaine, impuissants et choqués.



    Cette arrestation va probablement donner un coup d’arrêt à sa course présidentielle, même s’il ne s’était pas encore déclaré officiellement candidat à la primaire socialiste.



    Nicolas Sarkozy a choisi la prudence en s’abstenant de toute réaction face aux déboires du patron du FMI. La majorité est elle aussi discrète, à part Bernard Debré qui déclare : « Déjà, il se vautrait dans le bling-bling, maintenant, c’est dans le sexe, c’est inacceptable ».



    Le PS est en état de choc. Son arrestation est « un coup de tonnerre » selon Martine Aubry. Le numéro deux du PS Harlem Désir affirme que les primaires pour 2012 auraient lieu aux "dates prévues", malgré l’affaire DSK, estimant que le parti n’était "ni décapité, ni affaibli. « C’est une terrible épreuve personnelle pour DSK. C’est une affaire qui appelle de la retenue, de la prudence", a-t-il dit demandant de laisser "la justice américaine poursuivre son enquête".



    Les invités de CVR vont tenter de faire le point sur cette affaire et d’analyser ses répercussions sur le PS, mais aussi sur l’échiquier politique, à un an des présidentielles.



    Invité :

    +David Revault D’Allonnes, Grand reporter à Europe 1
    « Petits meurtres entre camarades » Ed. Robert Laffont

    +Alexis Werl, avocat pénaliste au barreau de New York et de Paris

    +Marie-Pierre de la Gontrie, secrétaire nationale du Parti socialiste aux libertés publiques et à la justice

    +Laurent Guimier, directeur des sites d’information de Lagardère Active (Paris Match, lejdd.fr et Europe 1).



    Diffusion : du lundi au jeudi à 20h50



    En partenariat avec :