Tête maorie: les dessous d'une numérisation

Découvrir le nouveau player
Sciences et Avenir
751
2 301 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Avant de restituer à la Nouvelle-Zélande (au musée Te Papa de Wellington) la tête de guerrier maorie qu'il conservait, le muséum d'histoire naturelle de Rouen a obtenu un "double numérique". La société AFT a mis au point un dispositif spécifique pour cette numérisation particulière. Le résultat, ultra-précis, permet par exemple de réaliser des coupes virtuelles. Pour en savoir plus lire Sciences et Avenir.fr.

0 commentaire