Advertising Console

    L'ENVERS DU DECOR DE LA COMMEMORATION DE L'ABOLITION de. l'esclavage

    Repost
    432 vues
    QUAND LA "NEGROPHOBIE" INSTITUTIONNELLE GANGRÈNE LE DIT " PAYS DES DROITS DE L'HOMME "

    l'Alliance Noire Citoyenne tient à remercier l'état français qui, pour la première fois en cette date du 10 mai 2011, a adressé un message d'une infinie clarté à toute la communauté noire de France et du monde.

    Ce 10 mai l'essentiel des projecteurs médiatico-politiques étaient braqués sur le trentenaire de la "TONTON mania" ; plongeant dans l'obscurité la mémoire de dizaine et dizaine de millions de morts d'origine africaine broyés par les rouages de l'entreprise génocidaire que s'est révélée être la "Traite Négrière".

    Si l'état français nous avait "craché au visage" en nous insultant de "sales nègres" il n'aurait pas pu être plus méprisant que ce non dit institutionnel qui en dit long.

    Ce 10 mai 2011, comme à son habitude, l'ANC s'est efforcée de dénoncer pacifiquement cette mascarade de cérémonie officielle. Mais les faits démontrent qu'on nous a traité comme des terroristes.