Advertising Console

    "On ne lui a laissé aucune chance"

    Europe1fr

    par Europe1fr

    10,7K
    5 748 vues
    Pour Henry-Antoine Mayembo, les agresseurs du policier de Barbès, ont fait preuve de "haine anti-flic".